• Chantiers

Le 08 janvier 2014

Une fabrique de sciences à l’Imaginarium

Le 7 novembre, les élus et scientifiques de la métropole inauguraient le premier programme français consacré aux sciences et cultures du visuel (SCV). Il est installé à l’Imaginarium sur 1600 m2 à la Plaine Images.


Le plateau recherche perché au premier étage de l’Imaginarium est encore un peu mystérieux, même pour les entreprises installées à la Plaine Images. Il faut dire qu’il est volontairement fermé au regard des curieux, les chercheurs y travaillent au calme. C’était donc un privilège et une chance de pouvoir le visiter le 7 novembre.

Des équipements issus des dernières innovations

Les scientifiques ont été mobilisés pour montrer le matériel au public : l’écran à double courbure pour la réalité virtuelle, le mur d’images équipé d’une dalle tactile, les lunettes 3D, la caméra thermique pour l’étude des réponses émotionnelles… Cet ensemble technique est unique en France. Il a reçu une dotation de 3,650 millions d’euros de l’Agence Nationale de la Recherche et compte parmi les lauréats  du PIA 2011 "Equipements d'Excellence".

Des recherches sur tous les types d’images

La plateforme technique est le premier élément du programme SCV. L’autre est constitué  par le  premier cluster de recherche français spécialisé dans les sciences et cultures du visuel (iCAVS), fondé par un groupe de chercheurs issus du CNRS et des universités Lille 1 et Lille 3.

Ainsi cinquante chercheurs et doctorants interviennent ou interviendront bientôt sur la plateforme. Ils sont issus d’une dizaine d’équipes de recherche de la région. Certains étudient la place des  images  dans les intérieurs domestiques, depuis les plafonds peints des demeures médiévales jusqu’aux murs d’images présents sur Facebook. D’autres cherchent à comprendre les interférences entre  indices visuels et  compréhension du langage oral, notamment chez les enfants qui souffrent d’une pathologie du langage. Treize projets de recherche sont ainsi actuellement en cours de réalisation. Au-delà de ses objectifs scientifiques, le programme SCV vise également à créer des synergies entre cette recherche fondamentale, les industries culturelles et les artistes.