• Chantiers

Le 03 décembre 2013

Installation de l’IMA à l’Union : un an plus tard

L’antenne régionale de l’Institut du monde arabe a accueilli près de 12 000 visiteurs depuis son implantation dans la région en 2011. Elle commence à développer sa propre programmation culturelle, « made in » Nord-Pas de Calais.


L’Institut du monde arabe, célèbre institut parisien qui vise à faire connaître la culture arabe, a détaché sa première antenne régionale en 2011 dans le Nord-Pas de Calais. Elle s’est installée avec trois salariés dans l’ancienne usine de peignage de la Tossée en 2012, et est désormais voisine de la Maison de l’Union.

L’implantation est encore en phase de préfiguration et le sera jusque fin 2014 : elle teste les conférences politiques, les actions éducatives, les concerts de la « maison-mère » grâce au financement du Conseil régional. Elle co-construit aussi des activités selon les aspirations locales. « On passe de la déconcentration à la décentralisation culturelle », indique Lucie Lequien, coordinatrice logistique. Des liens ont d’ailleurs commencé à se tisser avec l’Université Lille 1, le Conservatoire de Roubaix, la Condition Publique, le Grand Mix à Tourcoing…

Des expos à succès

Avec son espace d’exposition de 800 m2, le site héberge des expositions conçues et initialement présentées par l’IMA Paris. L’exposition-atelier « Les Mille et Une Nuits » proposée depuis le 31 août a déjà vu passer 3 300 visiteurs. Les trois quarts de ces visiteurs sont originaires de la métropole lilloise. Cet événement a surtout fait entrer un public scolaire, près d’une centaine par jour, à l’IMA.

Des concerts invités

L’IMA en Nord-Pas de Calais, c’est aussi près de six concerts par an : au Grand Mix à Tourcoing, à Dunkerque dans le cadre de l’événement « Dunkerque Capitale régionale de la culture 2013 », dans l’église de Landrecies... « L’antenne régionale diffuse l’offre parisienne en la rattachant aux programmes culturels et aux partenaires régionaux », explique Lucie Lequien.

Des cours de langue et de civilisation

Les cours de langue arabe constituent une part importante de son action, auxquels s’ajoutent des séminaires culturels, économiques, sociaux et des formations de professeurs. L’IMA a ainsi formé quatre-vingt personnes, dont les professeurs de langue du Centre culturel du monde arabe (CCMA) de Roubaix pour l’obtention de l’attestation d’aptitude à l’enseignement. Cette offre gratuite est pour l’instant réservée aux associations et aux entreprises.